mercredi 30 juillet 2014

Le chat et la petite fille (dessin)


vendredi 4 juillet 2014

Poules, chien, chat : qu'est ce qui a l'air si interessant ?

 
C'est la question à 1000 € :
Qu'est-ce qui peut bien attirer à ce point l'attention d'un chat, d'un chien et de deux poules ?
 
Celui qui trouve la réponse gagne... euh.. gagne... tout mon respect !

mardi 5 novembre 2013

dimanche 8 septembre 2013

Entre l'Homme et le Tigre

 
Aux yeux des hommes, le tigre symbolise la férocité, comme en témoigne la devise du maharadjah de Mysore : « mieux vaut vivre deux ans comme un tigre que deux cents ans comme un mouton ».
 
 
 
 
 

samedi 7 septembre 2013

Les aventures du rat et du papillon


 
et une fable semble parfaitement illustrer ces deux images:
source sur Jepoeme.com
 
 
Un rat dit à un papillon:
"-Prêtes-moi tes ailes, je t' apprendrai la malice..."
Posé sur un lys,le papillon intrigué lui répondit:
"- Que ferais-je de ta malice? D'un battement je crée un événement..."
"- Tu n'es pas malin", renchérit le rat mutin
"-Avec malice,tu en créerais dix!"
"- Pourquoi veux-tu voler?"
Lança le papillon interloqué...
"- Prendre l'air semble ma destinée et voler ..."
Commença-t'il à dire, l'oeil emplis de fourbes étincelles...
"-Voler, me mènera vers la lumière!"
Le papillon sans manque de jugement, se mit à battre des ailes, et lui dit:
"- Regardes dans ta vie, tu voleras..."
Une pluie de grosses bulles se mit à tomber, le rat englobé par l'une d'elle se mit a décoller . Le papillon qui virevoltait à côté, lui dit:
"- Je pourrais te demander de ne plus voler mais tu ne le ferais pas, prends la lumière une derniere fois jusqu'au soleil,tu comprendras en le touchant qu'il n'était pas malin de vouloir voler mes ailes..."

jeudi 5 septembre 2013

Les yeux du chat... Le chat et le soleil






 
Une particularité de l'œil du chat est qu'outre les paupières inférieure et supérieure, il est protégé par une troisième paupière, la membrane nictitante
 
Le chat et le soleil
Le chat ouvrit les yeux,
Le soleil y entra.
Le chat ferma les yeux,
Le soleil y resta.
 
Voilà pourquoi, le soir
Quand le chat se réveille,
J'aperçois dans le noir
Deux morceaux de soleil.

par
Maurice Carême
(1899-1978)